Pommiers

L’oppidum de Pommiers, situé sur la rive droite de l’Aisne, à 4 km au nord-ouest de Soissons, est un éperon barré de 40 ha. Son rempart est un talus massif précédé d’un large fossé interrompu par une entrée sur son extrémité orientale.
Cet oppidum est traditionnellement identifié au Noviodunum des Suessions. Il n'a pas connu de fouilles exhaustives, mais on peut signaler les sondages d’O. Vauvillé à la fin du XIXe siècle et ceux de P. Brun en 1987 et 1988. À l'inverse, les prospections depuis le XIXe s., ont révélé la richesse du site en fibules et surtout en numismatique (plusieurs milliers de monnaies gauloises).
Le site est donc surtout connu à travers les découvertes de surface et, même s’il conserve encore une stratigraphie, sa datation repose essentiellement sur des trouvailles hors contexte. Un atelier monétaire est attesté sur le site (bronzes frappés à la tête de Janus et série trimétallique à la légende CRICIRV).
Une question a longtemps été débattue, celle de la succession des 3 sites de la vallée, les oppida de Pommiers et de Villeuneuve-St-Germain et la ville gallo-romaine de Soissons/Augusta Suessionum espacés de moins de 5 km. Les travaux récents de P. Pion permettent de proposer les datations suivantes : Villeneuve-St-Germain 90-30 av. J.-C., Pommiers 60 av. J.-C. au tournant de l’ère, et Soissons au début de l’époque augustéenne.


SITUATION ADMINISTRATIVE

Nom usuel : Pommiers

Commune : Pommiers

Lieu-dit : Le Moulin à Vent

Nom antique : Noviodunum

Département : départ. Aisne (02)

Région : Picardie

Pays : France

Civitas : Suessiones

TOPOGRAPHIE ET REMPARTS

Superficie : 40 ha

Topographie :  Éperon barré

Nb de phases du rempart : -

Nb de portes connues : 1

Nb de portes fouillées : -

Architecture de rempart : 

1 - Talus massif 

OCCUPATION INTERNE DE L'OPPIDUM

Atelier monétaire


ENVIRONNEMENT DE L'OPPIDUM

-


CHRONOLOGIE DU SITE

Chronologie relative :  LT D2, Augustéen

Occupation du site : 
La Tène finale (LT D)
Haut-Empire


Chronologie absolue : -


BIBLIOGRAPHIE

Brun P., Chartier M., Pion P., Le processus d’urbanisation dans la vallée de l’Aisne, in Guichard V., Sievers S., Urban O.-H., Les processus d’urbanisation à l’âge du Fer – Eisenzeitliche Urbanisationsprozesse, (Collection Bibracte, 4), Glux-en-Glenne, 2000, 81-96.
Brun P., Debord J., Monnaies trouvées en fouilles sur l'oppidum de Pommiers (Aisne), Revue Numismatique, 33, 1991, 43-59, pl. IV.
Colbert de Beaulieu J.-B.
, Peut-on dater par la numismatique l'occupation gauloise d'un oppidum ? L'exemple de Pommiers (Aisne), Revue Archéologique de l’Est, 6, 1955, 260-270.
Colin A.
, Chronologie des oppida de la Gaule non-méditerranéenne, Documents d’Archéologie Française, 71, Paris, 1998.
Debord J., Nominé C., Nouvel additif aux découvertes monétaires de l'oppidum de Pommiers (Aisne), Cahiers Numismatiques, 75, 1983, 211-225.
Guichard V., Pion P., Malacher F., Collis J., À propos de la circulation monétaire en Gaule chevelue aux IIe et Ier s. av. J.-C., Revue Archéologique du Centre, 32, 1993, 25-53.
Pion P., Les habitats laténiens tardifs de la vallée de l'Aisne : contribution à la périodisation de la fin du second Âge du Fer en Gaule nord-orientale (La Tène C2-période augustéenne précoce ; IIe-Ier s. av. J.-C.), Thèse de doctorat, université de Paris I-Panthéon-Sorbonne, 1997.
Vauvillé O., Notes sur les fouilles et objets trouvés dans l'enceinte dite du camp de Pommiers, près de Soissons (Aisne), B.S.A.H.S.S., 2e série, 20, 1889-1890, 26-59.
Vauvillé O., L'enceinte de Pommiers (Aisne) (Noviodunum des Suessiones), Mémoires de la Société des Antiquaires de France, 65, 1904-1905, 45-90.
Vauvillé O., Fibules gauloises de l'oppidum de Pommiers (Aisne) et de l'oppidum situé sur les territoires de Liercourt et Erondelle (Somme), Bulletin de la Société Préhistorique Française, 1912, 303-307.
Wheeler M., Richardson M., Hillforts of Northern France, Society of Antiquaries, Londres, 1957.


GESTION ET MISE EN VALEUR

-


PHOTOTHEQUE

Vue aérienne depuis l'est Vue aérienne depuis l'ouest

Stephan Fichtl