Metz

La fouille de sauvetage sur la colline Sainte-Croix a mis au jour les restes d'une fortification celtique, dont les bois conservés ont permis une datation par la dendrochronologie. L'oppidum de Metz possédait un rempart construit dans une variante de murus gallicus dès les années 114-112 av. J.-C. Ce rempart, qui enserrait une superficie d'une dizaine d'hectares seulement (35 ha avec la zone marécageuse, au pied de la colline), a été reconstruit et remanié à plusieurs reprises, d'abord dans la première moitié du Ier s. av. J.-C., puis vers 55 av. J.-C. ; enfin, à l'époque augustéenne, vers 7 av. J.-C., il a laissé place à une clôture plus modeste.
Ce site d'une taille plutôt réduite a certainement bénéficié de sa situation privilégiée au croisement de deux axes importants, tout d'abord la voie nord-sud, Rhône-Saône-Moselle, mais aussi la voie est-ouest Reims-Strasbourg. Toutefois, la ville romaine ne s'est pas implantée sur le site lui-même, sa trame urbaine s'est déployée sur le versant et au pied de la colline, n'englobant qu'une partie de l'ancien oppidum.


SITUATION ADMINISTRATIVE

Nom usuel : Metz

Commune : Metz

Lieu-dit : Colline Sainte-Croix

Nom antique : Divodurum

Département : départ. Moselle (57)

Région : Lorraine

Pays : France

Civitas : Mediomatrici

TOPOGRAPHIE ET REMPARTS

Superficie : 10 - 35 ha

Topographie :  Éperon barré

Nb de phases du rempart : 3

Nb de portes connues : -

Nb de portes fouillées : -

Architecture de rempart : 

1 - Variante de murus gallicus 114-112 av. J.-C.

2 - Variante de murus gallicus ?

3 - Variante de murus gallicus vers 55 av. J.-C.

4 - Palissade vers 7 av. J.-C.

OCCUPATION INTERNE DE L'OPPIDUM

-


ENVIRONNEMENT DE L'OPPIDUM

Habitat rural


CHRONOLOGIE DU SITE

Chronologie relative :  LT D1, LT D2, Augustéen

Occupation du site : 
La Tène finale (LT D)
Haut-Empire
Époque contemporaine


Chronologie absolue : Dendrochronologie


BIBLIOGRAPHIE

Baudoux J., Les amphores du nord-est de la Gaule, DAF 52, Paris, 1996.
Bressoud A.
, Metz, un oppidum des Médiomatriques : une connaissance réactualisée, in Les Oppida du Nord-est de la Gaule à La Tène finale, Actes des journées d'étude tenues à Nancy les 17 et 18 novembre 2000, Archaeologia Mosellana, 5, 2003, SRA Lorraine / Université Marc Bloch, 2004, p. 137-144.
Faye O., Georges M., Thion P.
, Des fortifications de La Tène à Metz (Moselle), Trierer Zeitschrift, 53, 1990, p. 55-126.
Flotté P.
, Metz 57/2, Carte archéologique de la Gaule, Paris, 2005.
Frézouls Ed.
, Les villes antiques de la France, Strasbourg, 1982.
Lagadec J.-P., Liégier A.
, La circulation monétaire celtique en Lorraine, Archaeologia Mosellana, 3, 1998, p. 9-60.
Roussel-Claerr Chr.
, Les habitats fortifiés pendant la pré- et protohistoire en Alsace, Franche-Comté et Lorraine, thèse dactylographiée soutenue en 1983, à l'université de Besançon, sous la direction de J.-P. Millotte, 2 vol.


GESTION ET MISE EN VALEUR

-


PHOTOTHEQUE

Le rempart en cours de fouille, avec son poutrage conservé Le rempart en cours de fouille : le parement _
Restitution du mode de construction du rempart

Stephan Fichtl