Luzech

L'oppidum est connu et fouillé depuis la deuxième moitié du XIXe siècle. En 1872, E. Castagné signale que le rempart de barrage est de type murus gallicus. Deux phases de construction se succèdent : la première, qui pourrait être datée du Hallstatt, est un mur calciné. Cette datation est remise en cause par A. Colin qui fait état du caractère ubiquiste de la céramique sur laquelle elle est fondée. La seconde phase correspond à un murus gallicus, parementé à l'intérieur et à l'extérieur. Celui-ci n'est reconnu qu'au nord. Quelques indices de fortification existent vers le sud-ouest, sur une courte distance.
Une série de bâtiments romains, dont un fanum situé au centre du site et des ateliers de métallurgie, a été mise au jour dans l'enceinte. La plupart de ces niveaux sont installés sur l'occupation antérieure.
Le mobilier est relativement abondant : monnaies gauloises (à la croix essentiellement), amphores Dressel 1, fibules (23 exemplaires recensés par R. Tardieux, repris par A. Colin), céramique campanienne. Le site est daté par des phases 2 à 5 de Colin.


SITUATION ADMINISTRATIVE

Nom usuel : Luzech

Commune : Luzech

Lieu-dit : L'Impernal

Nom antique : -

Département : départ. Lot (46)

Région : Midi-Pyrénées

Pays : France

Civitas : Cadurci

TOPOGRAPHIE ET REMPARTS

Superficie : 8 - 10 ha

Topographie :  Éperon barré

Nb de phases du rempart : 2

Nb de portes connues : 0

Nb de portes fouillées : -

Architecture de rempart : 

1 - Rempart calciné Ha ?

2 - Murus gallicus LT D

OCCUPATION INTERNE DE L'OPPIDUM

Architecture monumentale | Zone cultuelle / Sanctuaire | Zone artisanale


ENVIRONNEMENT DE L'OPPIDUM

-


CHRONOLOGIE DU SITE

Chronologie relative :  LT D1, LT D1b, LT D2, LT D2a, LT D2b

Occupation du site : 
Hallstatt moyen-final (Ha D)-La Tène ancienne (LT A)
La Tène finale (LT D)
Haut-Empire


Chronologie absolue : -


BIBLIOGRAPHIE

Castagné E., Mémoire sur les ouvrages de fortification des oppidum gaulois de Murcens, d'Uxellodunum et de l'Imperal (Luzech), situés dans le département du Lot, Congrès archéologique de France, 41, Séances générales tenues à Agen et à Toulouse en 1874, Paris, 1875, 427-538.
Colin A., La chronologie des oppida de la Gaule non méditerranéenne, DAF n° 71, Paris, 1998, 157-158.
Labrousse M., Mercadier G., Luzech, in Carte archéologique de la Gaule, 46 le Lot, 1990, 108-113.
Tardieu R., Fouilles de l'Impernal, Bull. Soc. Etudes littéraires, scientifiques et artistiques du Lot, 1967, 85-95.
Tardieu R., Fouilles de l'Impernal (suite), Bull. Soc. Etudes littéraires, scientifiques et artistiques du Lot, 1975, 89-99.


GESTION ET MISE EN VALEUR

L'oppidum de Luzech se situe sur diverses propriétés privées, mais il est en partie accessible. Il est classé Monument Historique depuis 1984.
Trois structures bâties sont encore visibles in situ : une partie du murus gallicus et des ateliers de l'Âge du Fer au nord, un habitat et un temple du Ier siècle plus au sud et une construction romaine du Ier siècle à l'ouest.
Le site a été soumis à plusieurs campagnes de fouilles, notamment grâce à la constitution précoce d'un comité d'initiative local appuyant les fouilles, la conservation et la restauration des vestiges.

Plusieurs circuits de visite passent sur l'oppidum, dont l'un entièrement consacré à la découverte de son patrimoine celtique et gallo-romain.

Le comité d'initiative a également été à l'origine de la construction d'un musée dès 1913, qui porte le nom du premier responsable des fouilles dans les années 1920 : Armand Viré. Situé dans l'ancienne « Maison des consuls » de Luzech, il présente les vestiges des fouilles locales.
Ouvert en saison estivale du lundi au samedi - Hors saison sur rendez-vous.

Pour en savoir plus, contacter l'office du tourisme de Luzech :
Office du tourisme de Luzech – Maison des Consuls – Rue de la Ville – 46140 LUZECH / tel: 05 65 20 17 27 / mail : office.de.tourisme.de.luzech@wanadoo.fr
Internet : http://www.ville-luzech.fr

(Camille Daval - ArchéoMédia, mars 2008)


PHOTOTHEQUE

Vue aérienne depuis l'est Vue d'ensemble de l'éperon depuis le sud-est Les vestiges du fanum

Clément Féliu