La Cheppe

L'oppidum de plaine du Camp d'Attila à La Cheppe est une des enceintes les mieux conservées du nord de la Gaule. Mesurant une trentaine d'hectares, il n'a pas fait l'objet de beaucoup de recherches, outre quelques découvertes de surface ainsi que des fouilles sous Napoléon III. Les structures reconnues sont une des entrées, probablement antique, une nécropole de La Tène ainsi qu'un nombre important de puits.
L'occupation de La Tène finale est attestée par la découverte de matériel, notamment des monnaies et des objets métalliques, ainsi qu'un peu de céramique.
Une occupation postérieure et sporadique est également connue, tout comme la voie romaine Reims-Bar-le-Duc qui passe à 200 m de l'enceinte.


SITUATION ADMINISTRATIVE

Nom usuel : La Cheppe

Commune : La Cheppe

Lieu-dit : Le Camp d'Attila, Vieux-Châlons

Nom antique : -

Département : départ. Marne (51)

Région : Champagne-Ardenne

Pays : France

Civitas : Catalauni, Remi ?

TOPOGRAPHIE ET REMPARTS

Superficie : 30 ha

Topographie :  Enceinte de plaine

Nb de phases du rempart : -

Nb de portes connues : 2 ?

Nb de portes fouillées : 1

Architecture de rempart : 

1 - Talus massif 

OCCUPATION INTERNE DE L'OPPIDUM

-


ENVIRONNEMENT DE L'OPPIDUM

Enclos de fonction indéterminée | Nécropole


CHRONOLOGIE DU SITE

Chronologie relative :  -

Occupation du site : 
Hallstatt moyen-final (Ha D)-La Tène ancienne (LT A)
La Tène ancienne (LT B)-La Tène moyenne (LT C)
La Tène finale (LT D)
Haut-Empire
Moyen-âge


Chronologie absolue : -


BIBLIOGRAPHIE

Babin J., Les lieux dits de la commune de Boureuilles (Meuse), Paris, 1952, p. 137, n° 397.
Beaupré J. de
, Note sur une monnaie gauloise trouvée dans le Camp de la Cheppe en 1907, Bulletin de la Société Archéologique Champenoise, 1909, p. 59-60.
Berland J.
, Le Camp de Châlons sous l’Empire, 1955.
Blanchet A.
, Traité des monnaies gauloises, II, Paris, 1905, p. 494.
Bulliot J. G.
, Excursion au Camp d’Attila (vers Châlons-sur-Marne), Annales de la Société Eduenne, 1860-1862, p. 51.
Caylus
, Recueil d’Antiquités égyptiennes, étrusques, grecques, romaines et gauloises, vol. IV, Paris, 1752-1767, p. 392-395, pl. CXX.
Champion B.
, Outils en fer du Musée de Saint-Germain, Revue Archéologique, 1916, p. 211-246.
Chossenot M.
, Contribution à l’étude de l’habitat gaulois en Champagne à la veille de la conquête romaine, Mémoires de la Société d’Agriculture, Commerce, Sciences et Arts du département de la Marne, 101, 1986, p. 33-52.
Chossenot M.
, L’organisation du territoire gaulois à la fin de l’indépendance en Champagne crayeuse, in La Champagne et ses administrations à travers le temps, Actes du colloque d’histoire régionale, 1987, Reims, 1990, p. 17-40.
Chossenot M.
, Recherches sur La Tène moyenne et finale en Champagne, Mémoires de la Société Archéologique Champenoise, 12, 1997.
Déchelette J.
, Manuel d’archéologie préhistorique, celtique et gallo-romaine, III, Paris, 1914, p. 969.
Devignes G.
, Le livre de Suippes, assi nous, Paris, 1924, p. 290-293.
Devignes G.
, La Cheppe, La grande énigme du Camp d’Attila, MAIIF, Guide touristique, Champagne, Saint-Etienne, 1963, p. 297-301.
Espérandieu E.
, Les fouilles de La Cheppe en 1857, Revue Archéologique, II, 1914, p. 191-199.
Fourdrignier E.
, Monnaies gauloises suivantes découvertes au Camp de la Cheppe, Bulletin de la Société Nationale des Antiquaires de France, 1881, p. 173.
Goury G.
, L’enceinte préhistorique de La Cheppe, Mémoires de la Société d’Agriculture, Commerce, Sciences et Arts du département de la Marne, 31, 1957, p. 5-18.
Grenier A.
, Manuel d’Archéologie gallo-romaine, V, 1, 1931, p. 254, note 4.
Guillaumet J.-P.
, Les passoires en bronze de la fin de La Tène en Gaule et dans le monde celtique, Gallia, 35, 1977, p. 246.
Letaudin P.H.
, Etudes historiques sur La Cheppe, Le Camp d’Attila et ses environs, Châlon-sur-Marne, 1869.
Lienart F.
, Notes sur fanum Minervae (vieil Châlons) ou Camp d’Attila, Travaux de l’Académie Nationale de Reims, XII, 1850, p. 188-207.
Longnon A.
, Dictionnaire topographique du département de la Marne, LXXXVIII, Paris, 1891, p. 292.
Reinach S.
, Catalogue illustré du Musée des Antiquités Nationales, Paris, 1926, p. 172-175.
Savy A.
, Notice sur les chemins, camps et tombes romaines du département de la Marne, Congrès Archéologique de France, Reims, 1855, p. 95-100.
Wheeler M., Richardson K.
, Hill Forts of Nothern France, Reports of the Research Commitee of the Society of Antiquaries of London, 1957, p. 13-14.


GESTION ET MISE EN VALEUR

L'oppidum de la Cheppe, situé sur une propriété municipale, est librement accessible. Reconnu pour sa bonne conservation, il est classé Monument Historique depuis 1862.
Sur place, il reste une portion de mur de 5m de haut et environ 3km de fossés.
Certains objets remarquables retrouvés en fouilles sont conservés au Musée de Saint-Germain-en-Laye.

Sur l'oppidum, trois sentiers de randonnée ont été aménagés pour faire découvrir aux visiteurs le site archéologique mais aussi la faune et la flore : le sentier sommital, le sentier des fossés et le sentier de l'oppidum (à l'intérieur des remparts). Ils sont balisés et parfois aménagés avec des escaliers, mais il faut cependant avoir de bonnes chaussures pour les suivre.

L'entretien, l'aménagement et la valorisation du site sont portés depuis 2003 par l'association « Autour du Camp d'Attila ». Elle valorise le patrimoine historique sous le contrôle du SRA et l'intérêt environnemental sous le contrôle de la DIREN.
Ses membres proposent des visites guidées sur site archéologique, une exposition thématique pour les journées du patrimoine et contribuent au nettoyage du site et à l'entretien des écosystèmes.
L'association a reçu le label « pôle d'excellence rurale » en 2006 et peut monter de nouveaux projets, comme l'installation d'un petit bâtiment d'accueil et le montage de nouvelles actions conjointes avec les communes alentour.

(Camille Daval - ArchéoMédia, mars 2008)


PHOTOTHEQUE

Vue aérienne depuis le sud-est

Stephan Fichtl