Saint-Thomas

Identifié comme étant probablement l'oppidum rème de Bibrax mentionné par César, le site du Vieux Laon à Saint-Thomas est un éperon barré avec enceinte de contour de 32 ha. La fortification principale est un rempart de type murus gallicus, alors qu'un rempart postérieur de type Fécamp isole la partie nord-est du plateau. Deux entrées ont également été reconnues.

Bien que l'organisation interne du site soit inconnue, le matériel découvert en prospections de surface permet de dater le site de la préhistoire et surtout de La Tène finale, pour laquelle les vestiges sont les plus abondants. Les découvertes numismatiques permettent également d'avancer l'hypothèse d'un centre émetteur de monnaies des Rèmes.

 


SITUATION ADMINISTRATIVE

Nom usuel : Saint-Thomas

Commune : Saint-Thomas

Lieu-dit : Vieux Laon, Camp des Romains

Nom antique : Bibrax

Département : départ. Aisne (02)

Région : Picardie

Pays : France

Civitas : Remi

TOPOGRAPHIE ET REMPARTS

Superficie : 32 ha

Topographie :  Éperon barré avec enceinte de contour

Nb de phases du rempart : -

Nb de portes connues : 2

Nb de portes fouillées : -

Architecture de rempart : 

1 - Murus gallicus 

2 - Talus massif 

OCCUPATION INTERNE DE L'OPPIDUM

-


ENVIRONNEMENT DE L'OPPIDUM

-


CHRONOLOGIE DU SITE

Chronologie relative :  -

Occupation du site : 
Néolithique
La Tène finale (LT D)


Chronologie absolue : -


BIBLIOGRAPHIE

Brun P., Chartier M., Pion P., Le processus d’urbanisation dans la vallée de l’Aisne, in Guichard V., Sievers S., Urban O.-H., Les processus d’urbanisation à l’âge du Fer – Eisenzeitliche Urbanisationsprozesse, (Collection Bibracte, 4), Glux-en-Glenne, 2000, 81-96.
Casagrande P., Lambot B., Une monnaie d’Ebusus sur l’oppidum de « Vieux Laon » à Saint Thomas (Aisne), Nouvelles données archéologiques sur Bibrax et le Camp de Mauchand (César B. G. II), Bulletin de la Société Archéologique Champenoise, tome 90, 1997, 15-29.
Cauly E., Le camp de Saint-Thomas, Bulletin de la Société Archéologique Champenoise, 1911, 48.
Devismes
, Observations sur le camp de César situé au territoire de Saint-Thomas, Canton de Craonne, arrondissement de Laon, Mémoires de la Société des Antiquaires de France, II, 1820, 407.
Duval P.-M., Une enquête sur les enceintes gauloises de l’Ouest et du Nord, Gallia, tome 17, fasc. 1, 1959, 37-62.
Fleury E., Antiquités et monuments du département de l’Aisne, Paris, 1877.
Gobert A. L., Le Vieux Laon et la Bibrax de César, Saint-Quentin, 1873.
Goessler P., Aus der Aisnegegend. Bibrax, Praehistorische Zeitschrift, 9, 1917.
Grady J., Recherches de surface à Bibrax, un oppidum de la période de La Tène III, Cahiers d’Archéologie du Nord Est, tome 9, fasc. 16, 1966.
Héron de Villefosse A., Bibrax, ville antique de la Gaule, identifiée avec la hauteur du Vieux-Laon, Bulletin archéologique, 1918, 97.
Jacot G.
, Note sur un camp de César et dissertation sur l’ancienne Bibrax (Camp des Romains près Belval), Mémoires de la Société des Antiquaires de France, tome 1, 1817, 328-330.
Lambot B., Casagrande P., Une monnaie d'Ebusus sur l'oppidum de "Vieux-Laon" à Saint-Thomas (Aisne), Bulletin de la Société Archéologique Champenoise, 90, 1997, 15-29.
Lebel P.
, Les Camps du second Âge du Fer dans le nord de la France, Revue Archéologique de l’Est, tome 10, 1959, 62.
Lobjois G.
, L’oppidum du Vieux-Laon à Saint-Thomas, Revue du Nord, tome 46, n° 181, 1964, 158.
Lobjois G.
, Les fouilles de l’oppidum gaulois de Vieux-Laon à Saint-Thomas, Aisne, Celticum XV, 106, 1966, 1-34.
Melleville M.
, Nouvelles recherches sur Bibrax et sur Noviodunum et sur le Camp romain de Saint-Thomas, près de Laon, Bulletin de la Société des Antiquaires de Picardie, 1841-1843, 383.
Melleville M.
, Recherches sur Bibrax, Bulletin de la Société Archéologique de l’Aisne, 1843-1844, 217.
Melleville M.
, Recherches sur l’oppidum de Bibrax, Bulletin de la Société Académique de Laon, tome 12, 357.
Melleville M.
, Nouvelles recherches sur l’oppidum gaulois de Bibrax, Bulletin de la Société Académique de Laon, tome 12, 1862, 253.
Pichon B., Saint-Thomas, in Carte archéologique de la Gaule : L'Aisne (02), 2002, 405-407.
Thillois, Dissertation sur l’ancienne ville de Bibrax et le camp de Saint-Thomas, Reims, 1911, 32.
Tordeux G., Bibrax, étude sur le camp du Vieux-Laon de Saint-Thomas, 1911, 32.
Vauvillé O., Camp de César, Saint-Thomas, Mémoires de la Société des Antiquaires de France, 1889, 295.
Vauvillé O., Mémoires sur plusieurs enceintes antiques du département de l’Aisne, Bulletin de la Société d’Archéologie, d’Histoire et des Sciences de Soissons, tome 20, 1890, 70.
Vauvillé O., Enceintes, habitations et poteries usuelles de l’époque gauloise, Bulletin de la Société d’Anthropologie de Paris, tome 5, n°4, 1894.
Viré A., Commission d’étude des enceintes préhistoriques et fortifications anhistoriques, Bulletin de la Société Préhistorique Française, tome 10, 1913, 95.
Wheeler M., Richardson K., Hill Forts of Nothern France, Reports of the Research Commitee of the Society of Antiquaries of London, 1957.
Will E., Circonscription de Lille, Aisne, Saint-Thomas, Gallia informations, tome 19, fasc. 2, 1961, 269.
Will E., Circonscription de Lille, Aisne, Saint-Thomas, Gallia informations, tome 21, fasc. 2, 1963
Fouilles archéologiques dans la région de l’Aisne (Vieux Laon), Rheinische-Westfalische-Zeitung, 20 juin 1918.


GESTION ET MISE EN VALEUR

-


PHOTOTHEQUE

Vue aérienne depuis le sud Vue aérienne depuis le nord-ouest Le rempart depuis l'intérieur du site
Le rempart

Stephan Fichtl