Variscourt/Condé- sur-Suippe

L’oppidum de plaine de Variscourt/Condé-sur-Suippe est situé à la confluence de l’Aisne et de la Suippe, à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Reims. De forme quadrangulaire, il couvre une surface de 140 ha. Il est défendu au sud-est et au sud-ouest par deux remparts qui se rejoignent en formant un angle droit. Le premier rempart, interrompu par une porte en chicane, borde la Suippe, tandis que le second, un murus gallicus précédé de deux fossés, barre la confluence.
La moitié du site environ a été anciennement détruite par des gravières et une sucrerie, mais l'oppidum a aussi été l'objet de plusieurs fouilles de sauvetage depuis 1976, dirigées par C. Constantin, B. Ilett-Fleury, J.-L. Massy et P. Pion. Quatre hectares ont été documentés de la sorte, révélant un habitat non stratifié à occupation intensive.
Un secteur de deux hectares permet d’entrevoir un plan d’urbanisme régulier organisé. Il est orienté grossièrement est-ouest et comprend deux axes parallèles, non construits, d’une dizaine de mètres de large, et qui sont interprétés comme des voies de circulation. Autour de ces voies s’organisent des unités d’habitation formées d’un enclos d’une surface moyenne de 2 500 m2 et qui renferme des bâtiments de grande taille, des silos et des puits. Un de ces secteurs se distingue par l’absence de construction et avait certainement la fonction de place. Ces tracés ont été planifiés au moment de l’installation du site. Les deux voies et la place qui les relie sont restées vierges de structures dans la première phase du site. Ce n’est que lors d’une seconde phase que les unités d’habitation ont débordé sur les espaces ouverts. L’orientation de ces voies est la même que le rempart sud-ouest. L’orientation des voies de circulation internes a été mise en place en même temps que le rempart, suivant un plan d’urbanisme préétabli.
Des vestiges d'artisanat du fer, du bronze, des métaux précieux, du tissage ainsi que le stockage centralisé de grains sont attestés sur le site.
Cet habitat semble fondé et occupé vers 120-110 avant J.-C., et abandonné rapidement aux environs de 90-80 avant J.-C.
L’exemple de Condé-sur-Suippe permet d’entrevoir l’organisation d’un oppidum sans contrainte topographique. Le plan du site relève d’une grande régularité, tant pour le tracé de son rempart que pour son découpage interne. Les différents sondages suggèrent par ailleurs l’existence de quartiers spécialisés. Avec ce site, nous ne sommes plus très loin de l’organisation d’une ville méditerranéenne.


SITUATION ADMINISTRATIVE

Nom usuel : Variscourt/Condé- sur-Suippe

Commune : Variscourt / Guignicourt / Condé-sur-Suippe

Lieu-dit : Vieux-Reims, Mur de Rome, la Gloie des Bas-Prés

Nom antique : -

Département : départ. Aisne (02)

Région : Picardie

Pays : France

Civitas : Remi

TOPOGRAPHIE ET REMPARTS

Superficie : 140 ha

Topographie :  Confluence barrée

Nb de phases du rempart : -

Nb de portes connues : 1 ?

Nb de portes fouillées : -

Architecture de rempart : 

1 - Murus gallicus 

OCCUPATION INTERNE DE L'OPPIDUM

Voirie place | Zone d'habitat | Zone artisanale


ENVIRONNEMENT DE L'OPPIDUM

-


CHRONOLOGIE DU SITE

Chronologie relative :  LT D1

Occupation du site : 
La Tène finale (LT D)


Chronologie absolue : -


BIBLIOGRAPHIE

Ancien A.-M., Le casque gaulois de Variscourt, Bulletin de la Société Préhistorique Française, 78, 1981, 60-64.
Ancien A.-M., Lobjois G., Un moule à rouelles gaulois trouvé à Variscourt, Revue archéologique de l’Oise, 11, 1978, 3-6.
Bathélémy A. de, Monnaies gauloises inédites, Revue de Numismatique, 1885, 153.
Baudet A., Camps et enceintes de l’Aisne, L’homme préhistorique, IV, 1906, 264-267.
Baudet A., Camps et enceintes de l’Aisne, L’homme préhistorique, V, 1907, 81-84.
Baudet A., Camps et enceintes de l’Aisne, Bulletin de la Société Préhistorique Française, V, 1908, 308.
Blanchet A., Traité des monnaies gauloises, Paris, 1905.
Boureux M., Nouvelles prospections aériennes dans l’Aisne, Revue Archéologique de Picardie, 8, 1976, 15-18.
Bretz-Mahler D., La collection Nicaise, Ier et IIème Age du Fer, Mémoires de la Société d’Agriculture, Commerce, Sciences et Arts du département de la Marne, 75, 1960, 7-23, fig. 10, 4.
Brun P., Chartrier M., Pion P., Le processus d’urbanisation dans la vallée de l’Aisne, in Guichard V., Sievers S., Urban O. (dir.), Les processus d’urbanisation à l’Âge du Fer, Eisenzeitliche Urbanisationsprozesse, Glux-en-Glenne, Centre Archéologique Européen du Mont-Beuvray, 2000, 83-96.
Cadoux J.-L., Informations Archéologiques, Circonscription de Picardie, Aisne, Gallia, 37, 2, 1979, 303-305.
Cadoux J.-L., Variscourt, Informations Archéologiques, Circonscription de Picardie, Aisne, Gallia, 39, 2, 1981, 264-266.
Chossenot M., Recherches sur La Tène moyenne et finale en Champagne, Etude des processus de changement, Mémoires de la Société Archéologique Champenoise, n°12, 1997, 409 p.
Collis J., Defended Sites of the La Tène in Central and Western Europe, British Archaeological Report, 2, Oxford, 1975, 205.
Constantin C., Coudart A., Demoule J.-P., Illet M., Le site de La Tène III de Condé-sur-Suippe/La Sucrerie : rapport de fouille de la campagne 1977, FPVA, 5, Université de Paris I, U.E.R. d’art de d’archéologie, Paris, 1977, 97-100.
Constantin C., Illet-Fleury B., Les installations de La Tène III de Condé-sur-Suippe/Variscourt (« le Vieux Reims »), Deux campagnes de fouilles (1976-1977), in La vallée de l’Aisne : cinq années de fouilles protohistoriques, numéro spécial de la Revue Archéologique de Picardie, 1982, 265-276.
Déchelette J., Manuel d’Archéologie préhistorique, celtique et gallo-romaine, Le second Age du Fer, Appendice VI, 1914, 86-87, n° 295.
Duval P.-M., Une enquête sur les forteresses gauloises de l’Ouest et du Nord, Compte-rendu de l’étude de Wheeler M., Gallia, 17, 1, 1959, 45, n° 88.
Fleury E., Antiquités et monuments du département de l’Aisne, vol.1, 1877-1878, 181-182.
Fleury B., Illet M., Le site de La Tène III de Condé-sur-Suippe/La Sucrerie : rapport de fouille de la campagne 1976, FPVA, 4, Université de Paris I, U.E.R. d’art de d’archéologie, Paris, 1976, 87-92.
Hénon B., Les amphores importées dans la vallée de l’Aisne au Ier siècle avant J.-C. : les oppida de Condé-sur-Suippe, Villeneuve-Saint-Germain et Pommiers, l’établissement rural de Berry-au-Bac, Mémoire de maîtrise, UER d’Art et d’Archéologie, Université de Paris I-Panthéon Sorbonne, 2 vol., 1991.
Lobjois E., La nécropole gauloise de Pernant, Celticum, 18, 1969, 6.
Massy J.-L., Variscourt/Condé-sur-Suippe, Informations Archéologiques, Circonscription de Picardie, Aisne, Gallia, 41, 2, 1983, 236-238.
Melleville H., Dictionnaire historique du département de l’Aisne, Laon, 1865.
Piette A., Itinéraires gallo-romains dans le département de l’Aisne, Soissons, 1856, 94-98.
Pion P. avec la collaboration de Auxiette G., Chartrier M., Debord J., Hénon B., Pernaud J.-M., Pommepuy C., Tilliard L., L’oppidum de La Tène finale du Vieux Reims à Condé-sur-Suippe/Variscourt (02), FPVA, 15, Université de Paris I, U.E.R. d’art de d’archéologie, Paris, 1987, 267-339.
Pion P., Lanchon Y., Krausz S., Sauvetage urgent de Condé-sur-Suippe : rapport préliminaire et évaluation des moyens supplémentaires nécessaires à la poursuite de l’opération, Rapport dactylographié à l’intention du CSRA, direction régionale des antiquités de Picardie et sous-direction de l’archéologie, Paris, 1987, 30 p.
Pion P., Auxiette G., Boureux M., Brun P., Demoule J.-P., Pommepuy C., Robert B., De la chefferie à l’Etat ? Territoire et organisation sociale dans la vallée de l’Aisne aux Âges des Métaux (2200-20 av. J.-C.), Actes des Xèmes rencontres internationales d’archéologie et d’histoire d’Antibes, Archéologie et Espace, Juan-les-Pins, 1990, 237-255.
Pion P., Pommepuy C., Auxiette G., Hénon B., Gransar F., L’oppidum de Condé-sur-Suippe/Variscourt (Aisne) (fin IIème-début Ier s. av. J.-C.) : approche préliminaire de l’organisation fonctionnelle d’un quartier artisanal, in Espaces physiques, espaces sociaux dans l’analyse interne des sites du Néolithique à l’Âge du Fer, Colloque d’Amiens, octobre 1994, Paris, 1997, 275-310.
Pion P. avec les collaborations de Auxiette G., Chartrier M., Debord J., Hénon B., Pernaud J.-M., Pommepuy C., L’oppidum de Condé-sur-Suippe/Variscourt (Aisne) : étude descriptive de l’architecture des structures et du mobilier de sauvetage de 1987, Gallia, A paraître.
Thugny M. de, Recherches sur l’ancien camp romain nommé le Vieux-Reims, Bulletin de la Société Archéologique de Laon, 1843-1845, 43.
Thugny M. de, Recherches sur les voies de Reims à Saint-Quentin et de Reims à Bavai et sur l’ancien camp nommé « le Vieux Reims », Bulletin de la Société archéologique du département de l’Aisne, Octobre 1843, 42-48.
Wheeler M., Richardson K., Hill Forts of Nothern France, Reports of the Research Commitee of the Society of Antiquaries of London, 1957, 130-131, n° 88.
Will M. E., Variscourt-Pignicourt, Informations Archéologiques, Circonscription de Nord et Picardie, Aisne, Gallia, 25, 2, 1967, 189.
Lettre de Ch. LASSAUD conservée au Musée d’Epernay, 29 juin 1955.
L’Union de Reims
, 12 août 1965, 3.


GESTION ET MISE EN VALEUR

-


PHOTOTHEQUE

Vue aérienne depuis le sud-ouest Structures repérées en prospection aérienne Structures repérées en prospection aérienne
Plan de la zone fouillée

Stephan Fichtl